Accueil
plan partenaires contacts actualites docs
association
programmes
milieux
especes

 

Le marais de Chirens

RN

Situé dans le district des Monts du Chat, le marais de Chirens fait partie des zones humides du Val d’Ainan. Il constitue la tête de bassin de ce système hydrographique, en amont des marais de Massieu et de Saint Geoire en Valdaine.

Le Val d'Ainan est en tête de bassin du système hydrographique du Guiers situé entre les piémonts de Chartreuse et le lac de Paladru, dans le district naturel des monts du Chat.
Les versants sont couverts de pâturages surmontés de taillis de châtaigniers, tandis que les rives se partagent entre les champs de céréales, les prairies humides de fauche, les roselières et les boisements de bois tendre.
Le captage d'eau potable implanté en secteur amont et de nombreux pompages agricoles illustrent l'importance des ressources en eau souterraine que protègent et régulent les marais.

 

Une zone humide aux multiples fonctions

A 500 m d'altitude, l'Ainan prend sa source en amont du bourg de Chirens pour s'écouler ensuite vers le nord-est, dans une vallée glaciaire où la pente faible a favorisé le méandrage de la rivière et l'accumulation de tourbe dans des marais occupant le lit moyen du cours d'eau dans le secteur du Haut-Ainan.
Le Val d'Ainan joue un rôle capital de réservoir, de régulation des circulations d'eau avec un effet écrêteur de crue indéniable. Il joue également un rôle de protection de la ressource en eau par son pouvoir épurateur.
Les marais constituent un capital biologique remarquable, tant floristique que faunistique. L'intervention de l'homme depuis le Moyen-âge y a multiplié les fasciés de végétation, créant ainsi de la diversité et un paysage remarquable.
Enfin, par sa surface de plus de 300 ha, ce site est une zone humide majeure du département de l'Isère offrant une halte migratoire importante pour l'avifaune.

Un site majeur pour le département

La valeur de cet espace naturel est connue de longue date, c'est l'un des premiers sites à bénéficier d'une zone de préemption du Conseil général de l'Isère au titre des espaces naturels sensibles en 1982, sur 70 ha de la commune de Chirens. Un remembrement mené en 1988 accélère l'assèchement du marais mais permet le maintien de la fauche des prairies par les agriculteurs locaux. En 1995, une convention de gestion est signée entre le Conseil général de l'Isère et AVENIR pour la gestion conservatoire des parcelles maîtrisées par la collectivité.

Des pratiques garantes de l'intérêt écologique

Depuis longtemps, le marais a été exploité par le maraîchage dans les parties hautes et par l'exploitation de la bauche dans les parties les plus marécageuses. La fauche s'est perpétuée jusqu'à maintenant, tandis que le jardinage a été abandonné. Plusieurs agriculteurs fauchaient les parcelles du Conseil général en prestation de service jusqu'en 1997. Depuis 1998, cette pratique s'inscrit dans le cadre par l'Opération Locale de l'ADAYG (Association pour le Développement de l'Agriculture dans l'Y Grenoblois).

Le plan de gestion réalisé en 1997 a en effet confirmé l'importance de la conservation de la pratique de la fauche de ces prairies humides. Ce document est en cours de réactualisation.

Un sentier de découverte est ouvert au public.
 
 
Les objectifs
  • Maintenir et restaurer les prairies tourbeuses humides
  • Maintenir les boisements alluviaux
  • Restaurer les mares à crapauds sonneurs
  • Améliorer la capacité piscicole et hydrobiologique de l'Ainan et de ses annexes
  • Réaliser un sentier de découverte du site
 
 
 Les objectifs
 Les espèces remarquables
 Le sentier thématique Sentier
 Surfaces et statuts

 Retour à la carte
 Les sites en chiffres




Crédit photographique :
  • Photo en haut et ci-dessous : Avenir
  • Photo ci-contre : Didier Jungers (CGI)

 
  Les espèces remarquables
 Plantes :  Oiseaux :
  • Busard des roseaux (Circus aeruginosus) protégée
  • Courlis cendré (Numenius arquata)
  • Locustelle tachetée (Locustella naeria) protégée
  • Martin pêcheur d'Europe (Alcedo atthis) protégée
  • Pie grièche écorcheur (Lanius collurio) protégée
 Poissons :
  • Chabot (Cottius gobio)
  • Lamproie de Planer (Lampetra planeri)
 Amphibiens :  Mammifères :
  • Campagnol amphibie (Arvicola sapidus)
  • Loir muscardin (Muscardinus avellanarius)
  • Putois (Mustella putorius)
 Libellules :
  • Agrion de mercure (Coenagrion mercuriale) protégée
  • Cordulegastre annelé (Cordulegaster boltonii)
 Papillons :
   
 
Sentier thématique
Ce sentier baptisé "la ronde du courlis" permet de découvrir tout au long de son parcours, au départ de la mairie, les différents paysages grâce notamment à une mare pédagogique et des informations sur la vie des marais.

 
  Surfaces et statuts
  • Surface totale du site : 380 hectares
  • Surface d'intervention : 71 hectares
  • Statuts : - Marais de Chirens : ENS départemental, ZNIEFF, site inventorié dans le Site Natura 2000 "Val d'Ainan" - Marais du Moulin : ENS communal, ZNIEFF, site inventorié dans le Site Natura 2000 "Val d'Ainan"


    
       Haut de page